Le Cuisinier Francois

La semaine dernière, je suis allée au Minneapolis pour voir ma petite nièce, Isabella et pour célébrer sa baptisme (?). Tout ma famille et moi, nous sommes allés à cet endroit mignon appelé «La Fenêtre de cuisine” dans les quartiers chics, où nous étions tous divisés en groupes et envoyés à différentes tables où chacun de nous avait une recette pour travailler ensemble. C’était incroyable – il y avait une dalle de frais de NY bande de cuisiner, les verts sautés au-dessus de bruchetta grillé, et cette version étonnante d’une enrobées de chocolat bretzel. (Après notre départ, ils nous ont envoyé à la maison avec la liste des recettes. Je vais devoir l’apporter demain!)

Quoi qu’il en soit, j’étais dans l’équipe avec mon un de mes frères aînés, Jonathan. Il a étudié à l’étranger en France quand il était au collège à Stanford, et après avoir obtenu son diplôme, il a pris une année sabbatique. Au cours de son année sabbatique, en plus de travailler un emploi dans le Colorado et faire un voyage occasionnel au Kenya, Jonathan est allé à l’école de cuisine Le Cordon Bleu à Paris. Il est un chef pâtissier incroyable et cuire, en général, et j’ai toujours adoré entendre ses histoires à propos de Paris et de vivre la vie française.

Lorsque nous faisons la cuisine ensemble (c’est vraiment juste lui la cuisine et me regardait et dégustation), que ce soit à l’Action de grâces ou pour le plaisir, c’est un excellent mentor et maître dans l’art du fouet, mélanger, hacher, émincer – tu l’appelles, il le sait! Son chef préféré est, bien sûr, Julia Child. Qui n’aime pas Julia Child? Il a sa propre copie de son livre de cuisine «L’art de la cuisine française», ce qui je pensais être le premier livre de cuisine qui a vraiment incarné grande cuisine française. Mais je ne serais pas correcte!  Selon Jonathan, les débuts de la cuisine française (et un peu de cuisine) étaient vraiment courtoisie de l’ancien Francois Pierre Varenne. Il était un chef Burgudian qui a commencé à essayer de nouvelles choses inconnues à la cuisine italienne, et a fait une percée avec cuisson à travers ses nouvelles techniques.

VARENNE-Portrait-nw

Il ya un article récent intéressant sur ​​lui et son livre, “Le Cuisinier François», qui a été écrit en 1651. L’article décrit le livre comme une «révolution culinaire» et «la naissance de la gastronomie française moderne.”

http://www.latimes.com/features/food/dailydish/la-dd-le-cuisinier-francois-french-cookbook-lecture-at-ucla-20121106,0,6020933.story

Varenne a créé bisque, une recette pour “mille feuille” et le hollandaise. Bon travail, Varenne! Et merci, Jonathan, pour un fait plaisir!

1 thought on “Le Cuisinier Francois

  1. Tu as donc passé un excellent week-end pour le baptême de ta nièce, chouette!
    Je ne connaissais pas du tout François Pierre Varenne. Merci d’avoir écrit sur lui! Je commenderai le livre pour la bibliothèque! J’ai hâte de le lire.
    Tu as beaucoup écrit cette semaine, c’est bien! Mais n’hésite pas à faire des phrases pus simples. J’ai parfois l’impression que tu traduis directement de l’anglais… “Burgudian”? Ca ce n’est pas du français!
    Comment se passe la vie dans la maison?

Comments are closed.