Le Belgique et le Lapin

Bonjour! J’espère que vous avez passé un bon weekend de Pâques.  Je suis allée à Chattanooga en Tennessee pour visiter mes grands parents.  Nous avons un diner ensuite pour Pâques avec ma tante, mes grands parents, mes parents et moi.  Nous avions le jambon, les œufs Mimosa (je pense que c’est le vraiment traduction de « deviled eggs » en français ?), la purée des pommes de terre, le pain, les haricots verts, et la salade de poulet (comment dit on « chicken salad » en français ? Je ne sais pas si on utilise « la salade de poulet » ou « ragout de poulet »).  Aussi, sur Pâques, le lapin de Pâques a visité moi à ma maison.  Il a porté moi un agneau faux qui porte le collier de mon chien, Rosie.  J’ai nomme le lapin « Lamby », parce que je ne suis pas très créatif avec mes noms des animaux en peluche.  Aussi, le lapin de Pâques a donné à moi un « Cadbury » œuf.  C’est délicieux !!!

bunny

deviled_eggs-big

Aussi, récemment mon père est allé au France pour son travaille.  Il a ramené un cadeau pour moi : c’est deux cahiers et un dossier.  Un des cahiers a la phrase «Cahier d’idées folles et saugrenues » sur le front. Je ne sais pas le mot « saugrenues », donc je recherche dans le dictionnaire.  Le mot définit comme « absurd, silly » en anglais.  L’autre cahier est pour les recettes régressives.  Il a des phrases comme  « pour bien grandir » et « mange ta soupe ! » et aussi, « Et mon cul, c’est du poulet ? ».  Je trouve que c’est très saugrenu !!!  Quand mon père était à la France, il a dit que beaucoup des personnes à Paris parlent l’anglais et pas le français à lui.  Il ne l’aimait pas, parce qu’il a essayé très fort de parler bon français.  Il a dit que c’est très bizarre pour lui. 

belgium

Mes parents ont habité en Belgique dans 1988 à 1989, donc ils parlent un peu de français.  Ils disent que la langue en Belgique est un peu différente du lange en France à cause des nôtres accents.  Il y a une forte distinction entre les voyelles longues et les voyelles courtes.  Aussi, en Belgique, il y a des « Belgicismes», les mots qui sont seulement utilisent en Belgique.  Les mots comme ca sont : septante pour 70 (pas soixante-dix comme en France) ; et nonante pour 90 (pas quatre-vingt-dix).  Aussi, ils utilisent le verbe « savoir » à lieu de « pouvoir » pour la définition de « ability to do something ».  (Comme « je ne sais pas dormer » est « I am not able to sleep » en Belgique, mais en France c’est « I do not know how to sleep »).  Aussi, pour le petit déjeuner, en Belgique, ils utilisent seulement déjeuner; et déjeuner (France) est dîner en Belgique; et dîner (en France) est souper en Belgique! Je trouve ça très intéressante ! Et mon père a un peu de difficulté à cause de ces différences pendant son voyage en France, parce qu’il a parlé le français qu’ils utilisent en Belgique. 

waffle4

1 thought on “Le Belgique et le Lapin

  1. Il a l’air très drôle ce cahier avec les expressions! Il faut que tu nous le montres.
    C’est vrai que les Français aiment avoir l’occasion de pratiquer leur anglais et que parfois ils frustrent les touristes qui veulent pratiquer leur français!
    Est-ce que tu connais Boone? Il a vécu en Belgique aussi et parle le français de Belgique. Si je dis “quatre-vingt-dix” en classe, il dit “Vous voulez dire nonante”! C’est devenu une blague entre nous!

Comments are closed.