Le Mexique me manque

            Bonjour tout le monde ! J’espère que vous avez passé des bonnes vacances ! A mon avis, les vacances étaient trop brisées. Moi je suis allée au Mexique avec le Lilly Center et on a fait beaucoup de choses intéressantes… je vous recommande d’y aller parce que c’est un pays beau, avec beaucoup de fleurs. On a resté chez CCIDD (Cuernavaca Center for Intercultural Dialogue on Development) à Cuernavaca, Mexique. Cuernavaca est « la cité du printemps éternel » parce qu’il y en a beaucoup de fleurs tout le temps. Les Mexicains avec beaucoup d’argent ont des maisons pour les vacances en Cuernavaca, mais il y a beaucoup de gens avec rien qui habite dans les quartiers pauvres, comme « La Estacion. »

            Pour la plupart de notre séjour, on a appris des leçons sur la pauvreté, l’immigration, et le militarisme. On a visité un orphelinat, La Estacion, Tepozteco, Cuentepec, et Xochicalco. Tepozteco avait un grand montagne et j’ai fait l’ascension de cet montagne ! C’était une réussite formidable. L’orphelinat, Nuestros Pequeños Hermanos, était une plantation de coton dans le XVIIIème siècle, donc il ressemble le château de Hogwarts un peu ! Xochicalco est un site de décombres Maya et Cuentepec est une ville dont les Mexicains indigènes parlent une langue ancienne. Dans La Estacion, il y avait des errants, du verre dans les rues (non pavé,) et beaucoup de cabanes. Les habitants de La Estacion n’ont pas beaucoup de l’argent et leurs maisons n’ont qu’une chambre. Les toits ne sont pas stables.

            La dernière nuit, on a mangé chez « La India Bonita, » un restaurant chic dans Cuernavaca. Il est nommé après la maitresse de Maximilian I, le fils présumé de Napoléon II et Princesse Sophie de l’Autriche. Maximilian I était le « roi » de Mexique en 1866, quand Mexique n’était pas indépendant et les Européens avaient beaucoup de pouvoir dans le territoire. Maximilian n’a pas aimé sa femme, Carlotta. Carlotta avait des jardins en Cuernavaca et la maitresse de Maximilian (une femme Mexicaine) avait des jardins aussi (un peu comme les jardins au Chenonceau.) Le restaurant était nommé en l’honneur de la maitresse, une indienne belle.

            Je veux retourner au Mexique maintenant…  le Mexique me manque.

1 thought on “Le Mexique me manque

Comments are closed.