Camille Claudel: Sa vie, son art…

Brrr…salut à tous! C’était le véritable hiver la semaine dernière! Mais cela ne m’a pas empêché de me bien amuser ce weekend! Vendredi, c’était l’anniversaire d’une de mes amies, samedi, c’était le match dur football et la soirée «Homecoming», et hier, on a assisté à une célébration de Diwali, la « Fête des Lumières » indienne. De bonnes mémoires, de la bonne nourriture, et de bons amis.   

diwali-72

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de mort d’une artiste très douée, une femme qui était une des sculptrices la plus connue pour ses œuvres frappants, forts et pleine d’émotions.  Je parle de Camille Claudel, sculptrice exceptionnelle, assistante d’Auguste Rodin, et sœur de Paul Claudel. Née en 1864 à Fère-en-Tardenois, Aisne au nord de la France, elle a déménagé au quartier Montparnasse à Paris en 1881 avec sa mère, sa sœur et son frère. Là, elle a rencontré Auguste Rodin, un sculpteur avec qui elle à commencé à travailler à l’âge de 17 ans. Alors…ceux qui ont entendu parler de Camille savent bien qu’une affaire passionnée a développé entre les deux.  Camille a beaucoup inspiré les œuvres de Rodin, et en même temps a fait les siens, similaire à ceux de Rodin, mais avec son propre charme et style. Voici quelques œuvres célèbres de Camille Claudel:

 Camille Claudel

La Valse

La Valse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'implorer

L'implorer

mancrouched

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Apres 1905, avec le succès énorme de Rodin, la relation entre Camille et Rodin est devenue tendue, et ils ont fini par se séparer. L’état mentale de Camille a aggravé, et malheureusement, elle a détruit beaucoup de ses ouvres. Quand même, plusieurs de ses ouvres qui restent sont gardés au musée Rodin à Paris, et aussi au musée des beaux-arts Québec.  Camille est morte dans l’asile de Montfavet après avoir y passé les derniers trente ans de sa vie. Voici une femme qui a vraiment vécu une vie non-conformiste à celles des femmes de l’époque, qui a beaucoup lutté avec le monde et avec elle-même, mais qui a enfin réussi  à vivre pour toujours à cause de son art. J’apprécie la simplicité et la beauté de son style et son contribution aux œuvres de Rodin qui est considéré, selon quelques critiques, pareil à Michelangelo.

Sources :

http://www.cs.wustl.edu/~loui/camille.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Camille_Claudel

http://www.geocities.com/lycium7/camilleclaudel.html

1 thought on “Camille Claudel: Sa vie, son art…

  1. Il paraît même que certaines oeuvres de Rodin sont en fait de Claudel! Le musée Rodin à Paris est un de mes musées préférés.

    (Lubaina, regarde dans un dictionnaire la différence entre “une mémoire” et “un souvenir”…)

Comments are closed.