Le Corbeau, le Renard, et la Piaf

            Bonjour tout le monde !  Comment était votre semaine dernière? Moi, j’étais  super occupée. J’avais beaucoup de devoirs et je suis rentrée chez moi pour le weekend.  C’était vraiment très agréable ! Ma mère  a fait des biscuits avec les petits chocolats et mes parents ont acheté des goldfish et des raisins pour moi.  Le mot que j’ai appris cette semaine est « repasser » parce que j’étais en train de repasser une robe quand je me suis rendue compte que je ne savais pas le mot pour « ironing. »

            Je suis allée au film français le jeudi dernier pour voir « La vie en rose. » J’ai trouvé le film d’être très triste ; quand j’ai parlé avec P-A le vendredi après avoir vu le film, il m’a dit qu’il était d’accord. Mme Piaf avait une vie très difficile (j’ai commencé à pleurer un peu quand elle a perdu son amant, Marcel.)  P-A m’a dit qu’Édith Piaf est très très connue en France pour sa musique (je n’étais pas surpris parce que je connais sa musique et je suis américaine !) J’adore ses chansons « Je ne regrette rien » et « A quoi ça sers l’amour. »

            Au dernier diner français, j’ai proposé la poésie de La Fontaine pour un événement pour le mois de la francophonie en mars. Peut-être on peut réciter quelques poèmes qui sont faciles d’apprendre, comme « Le Corbeau et le Renard. »  On peut choisir les acteurs et utiliser des étais. (J’aime aussi l’idée d’avoir les profs chantent des chansons françaises !)

            Jean de la Fontaine (1621-1696) a travaillé dans les siècles de Louis XIII et Louis XIV, mais ses fables sont toujours connues aujourd’hui. Une fable enseigne une leçon de la moralité ou de bon sens. Dans « Le Corbeau et le Renard, » par exemple,  on apprend que « tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute. » Les autres œuvres fameuses incluent « La Cigale et la Fourmi, » « Le Loup et le Chien, » et « Le Loup et l’Agneau. »

Le Corbeau et le Renard

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
“Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. ”
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s’en saisit, et dit : “Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. ”
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

 **Bold words are new words I learned**

Edith Piaf

Red Fox

La Fontaine

 

Sources:

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine/le_corbeau_et_le_renard.html

http://en.wikipedia.org/wiki/Jean_de_La_Fontaine

“Litterature Francaise (textes et contextes) Tome 1) par R.-J. Berg, pp. 405-412

1 thought on “Le Corbeau, le Renard, et la Piaf

  1. Ah! La photo du renard m’a fait rire!

    Pour l’événement du mois de la francophonie, oui, on pourrait faire un “talent show” où les étudiants et les profs pourraient chanter, réciter des poèmes, ou autre chose. C’est une bonne idée. On en parle ce soir.

Comments are closed.