Venez chez nous!

Il est difficile de trouver le bonheur en nous et impossible ailleurs,” dit Chamfort. Une belle phrase pour commencer mon blog de cette semaine. Alors, après que l’agitation des semaines soient passé, cette semaine passera plutôt calmement pour moi (l’occasion pour moi de commencer mes études pour mes examens et aussi de penser à déménager…la semaine dernier était très mouvementée…On a eu trois films internationaux pour le fête de FUISA, notre « Food festival » qui était un grand succès, et bien sur des choses à faire pour mes cours…Maintenant, le vitesse de la vie ralentit.

Je vais parler d’un concept d’hospitalité qui se trouve en Sénégal. Il s’appelle le « Teranga ». Il s’agit de la façon d’accueillir les étrangers chez soi. Pas un concept faux ou exagéré, « Teranga » existe vraiment comme une partie de la culture d’inviter et prendre soin des invités. On accueil des gens comme des amis (comme en Inde!) et les guide, offre du « ataya » (thé), etc. Pourtant, les jeunes sénégalais qui quittent leur pays pour aller chercher leur fortune en Europe ne trouve pas la même chaleur vers les étrangers que chez eux.  Il y a une espèce d’individualisme en Europe, out chacun se soigne. Selon les jeunes hommes sénégalais, les « Toubabs » (ca veut dire blanc en wolof, la langue la plus parlée en Sénégal) ont une idée différente à propos des relations humaines, et ils n’ont pas de patience avec ceux qui mendient. Mamadou, un jeune homme qui a entré Barcelone en 2002, a eu cette expérience quand il a tendu la main mais n’a pas reçu la même réaction auquel il était habitué.    

the   

Donc, nous avons toute une diversité culturelle et sociale quand on pense aux traditions, habitudes, langages, etc. C’est ca qui rend la culture si intéressante – le fait que la façon de faire une chose peut-être tout à fait différent dans deux cultures différentes!

Avec ca, mon séjour à la maison française termine…j’ai bien aimé nos diners (même faire la cuisine), nos événements et nos autres activités. Je pense que j’ai fait du progrès ave la langue française et j’essayerai de pratiquer de plus en plus pour que je ne perde pas mon capacité de parler français. J’attends avec impatience la prochaine occasion de visiter la France aussi!!  

En rétrospective, c’était un bon année pour moi. Tout allait bien, on a eu des bonnes expériences et je pense que j’ai vraiment essayé d’utiliser les opportunités autour de moi. Eh bien, des bonnes notes de mes examens finales seraient la fin parfait de ce semestre et cette année…

Source :  http://dakarparis.blog.lemonde.fr/

1 thought on “Venez chez nous!

Comments are closed.