Parlons de la Grèce cette semaine!

Bonjour…quelle beau temps! La semaine dernière était très chargé pour FUISA – on a eu notre « International Poetry Reading », et aussi notre « Senior Banquet ». Cette semaine est le « Food Festival » et je vous encourage de venir gouter des délicatesses de partout, et Mme Bessy va cuisiner aussi ! C’est tout à fait gratuit ! On n’a pas souvent l’occasion de gouter toute une variété de choses pour aucune coute à Furman J Il nous reste encore trois film internationaux pour montrer – le français est 14 avril @ 7pm @ FH 230…seulement pour vous informer… J

Je ne pouvais pas trouver un sujet assez intéressant qui concerne la France pour mon blog aujourd’hui, mais j’ai trouvé quelque chose à propos de la Grèce qui peut être un changement rafraîchissante…et bien sur, c’est une nouvelle économique! Le 13 avril 1910, le Grèce était un petit pays récemment reconstitue de l’Empire Ottoman.  Apres avoir engagé dans une guerre sévère et grande, c’était un pays qui était épuisé financièrement.  La situation fiscale n’était pas exactement impressionnante, et le pays était sur le point de s’engager dans les guerres encore plus couteuses, la charge de la dette a agrandi et les prêteurs internationaux ont refusé d’en donner plus sauf à des taux élevés.

Le Roi des Grecs, Georges 1er.

Le Roi des Grecs, Georges 1er.

       

Cette situation existe aujourd’hui, après un siècle. C’est vrai que la Grèce n’était ni en guerre ni a les intentions de le faire, mais je trouve que c’est drôle que le pays confronte la même situation pour les raisons différentes 1oo ans plus tard.  Maintenant, les pays de l’Union Européenne ont décidé de l’aider pour éviter la chute de l’euro, et pour que les autres pays comme l’Espagne et l’Italie ne la suivent pas.

Je suis en train d’écrire un papier économique sur la relation entre la corruption et la dette externalisé, et j’ai trouvé un lien fort entre les deux. Dans le cas de la Grèce, la corruption est endémique et quelques gens pensent que cela est responsable en partie pour la situation d’aujourd’hui. Mais on verra. La question de la dette des nations est un « time-bomb » qui attendre s’exploser… Etats-Unis, faites attention!

 

Source : http://ilyaunsiecle.blog.lemonde.fr/

1 thought on “Parlons de la Grèce cette semaine!

  1. Aussi, la Grèce est un pays jeune qui est né en 1830 après des siècles d’occupation par l’empire ottoman. Ca peut peut-être expliquer des choses…

Comments are closed.