Ma Petite Chou

La vacance de Pâques était très bonne pour moi. Ma mère est née à Pâques et bien que le jour des Pâques bouge, nous fêtons toujours son anniversaire avec les Pâques. Nous avons fêté l’anniversaire de ma mère quatre fois pendant la semaine. Le premier fois était a samedi, quand ma grand-mère a cuisiné le déjeuner avec des nouilles très longue pour souhaiter un vie très longue. Le deuxième était le diner le même jour quand ma sœur, ma petit frère, et moi ont organisé un pique-nique a cote du lac. Le coucher de soleil était joli et après, les étoiles étaient brillantes. Le fiancé de ma sœur connaît tous les noms des étoiles et il les apprit à ma maman. La troisième fois était lundi soir. Mon frère aîné a arrivée et il a apporté des fruits de mer et nous avons fait du sushi. Le quatrième fois était a mardi, parce qu’il était le jour vrai de l’anniversaire. Mais j’étais déjà à Furman et je ne sais pas ce qu’ils ont fait. Nous avons fêté tant de fois parce que mon petit frère a parti pour Montana dimanche mais mon autre frère n’arrive pas jusqu’à lundi, et j’ai du être à Furman mardi. Donc, ma mère a trop des enfants et elle a trop des soirées.

Entre les fêtes, je suis allée au « Babyland General Hospital » avec mes nièces, ma sœur, ma mère, et ma grand-mère. L’hôpital est vraiment un magasin pour les poupées spécifique : Cabbage Patch Dolls. Cette marque des poupées est très connue aux Etats-Unis et les poupées sont très chères. Le magasin est dans une grande maison blanche, comme les grandes maisons antebellum. La maison s’appelle « Hospital » parce qu’il est le lieu ou tous les Cabbage Patch Dolls sont née. Je crois qu’il est un peu « creepy. » Quand nous étions la, Mother Cabbage a donné naissance a deux poupées. Il était une infermière qui a assistée dans la naissance. Mes nièces ont adoptée une poupée qui s’appelle Hunter Moses. Elles ont signé des papiers et juré de l’élever avec amour. L’expérience était très bizarre mais amusant. Je ne sais pas pourquoi les gens dit que les enfants viennent de la « Cabbage Patch » mais je sais que les français dit « ma petite chou » aussi. Pourquoi chou ? C’est très bizarre.

Mes nieces et ma soeur. J'ai dit: fait un grimace comme tu viennes de sortir d'un chou!

Mes nieces et ma soeur. J’ai dit: fait un grimace comme tu viennes de sortir d’un chou!

1 thought on “Ma Petite Chou

  1. Ma grand-mère aussi avait un anniversaire qui coincidait de temps en temps avec Pâques ! Trois fois, je crois, dans ses 93 ans. C’était une catholique vraiment dévote, et très fière de cet anniversaire. Mais on ne les fêtait qu’une fois, nous : soyons sérieux – ta famille adore les fêtes, et profite de toutes les occasions qui se présentent, tout simplement !

    Et tu as un frère qui part dans le Montana ? J’ai passé une bonne partie de mes années universitaires à Helena. Qu’est-ce qu’il compte faire ?

    (Le « Cabbage patch », c’était la façon d’expliquer aux enfants d’où ils sortaient, dans une autre génération. Ici, on dit parfois aux enfants que c’est la cigogne (stork) qui les a livrées, mais on disait dans le temps que « tu as poussé sous un chou ». Ce qui évitait les questions plus difficiles et parfois gênantes quand il s’agit d’un très petit enfant, en principe. J’ai l’impression que les enfants d’aujourd’hui sont un peu mieux renseignés.)

Comments are closed.