La Piccola Familia

“Le théâtre est un vestige. Tous ces siècles, ces courants et ces révolutions (grandes ou petites, industrielles, économiques ou technologiques) n’ont pas eu raison de lui. Il est là. Séculaire. Présent dans chaque cité.”

– Thomas Jolly, La Piccola Familia –

En ce moment, à Furman, la troupe de théâtre joue la pièce “Book of Days”. Je n’y suis pas encore allée mais je vais y aller vendredi. J’avais passé les auditions pour joindre la troupe, mais je n’ai pas eu de rôles. Je suppose que mon accent français était sûrement un peu trop fort haha ! À la place, je fais partie de l’équipe chargée de faire de la pub pour la pièce (les écritures à la craie par terre, c’était moi, entre autres !).

Bref, c’était juste une petite accroche pour vous parler de cette troupe de théâtre que j’adore : La Piccola Familia. Contrairement à ce que leur nom pourrait laisser penser, ils ne sont pas italiens, mais bel et bien français ! J’ai eu l’occasion de les découvrir lors de ma première année de master à Rennes. Une de mes profs, spécialiste de théâtre (et particulièrement de Shakespeare), nous avait envoyé un mail pour nous inviter à une représentation de la pièce « Henry VI » de Shakespeare, mise en scène et interprété par la Piccola Familia. Nous n’étions pas très motivés à la base, mais quand nous l’avons entendue nous parler de la mise en scène, du jeu des acteurs et du véritable spectacle que c’était, on s’est dit que ce devait vraiment être quelque chose à ne pas louper.

Et en effet ! C’était incroyable. Moderne, léger et profond à la fois. Artistique, drôle et émouvant. Je trouve que ce qui qualifie le mieux cette troupe est « l’art du détail », par excellence. Tout au long de la pièce, des détails pour nous faire rire, de l’absurde, des archaïsmes. Et puis de temps à autres, il y avait un personnage (en-dehors de la pièce) qui venait et nous ramenait à la réalité, qui nous faisait un résumé de ce qui venait de se passer, toujours avec une pointe d’humour. Nous étions à la fois spectateurs et acteurs. On nous racontait une histoire et à la fois, c’était comme si on la vivait !

Le plus incroyable c’est que la troupe a joué pendant HUIT HEURES. Huit heures non stop ! C’est long pour un spectateur mais imaginez un peu le jeu des acteurs ! Tenir huit heures sur scène, avec un jeu impeccable. C’était grandiose. La pièce a été divisée en plusieurs parties. 8 heures, c’était seulement une partie. La pièce en tout dure 18 heures ; c’est un « spectacle-fleuve ».

Ils jouent également d’autres pièces :

H6m2, d’après William Shakespeare

Piscine (pas d’eau), de Mark Ravenhill

Toâ, de Sacha Guitry

Arlequin poli par l’amour, de Marivaux

J’espère avoir l’occasion de retourner les voir sur scène !

http://www.lapiccolafamilia.fr/

1 thought on “La Piccola Familia

  1. 8 heures sur scène rien que pour une partie de Henry VI ! Incroyable ! Ils jouent uniquement à Rouen, ou ils jouent parfois ailleurs ? Je ne sais pas si j’ aurais la patience de rester voir les 18 heures d’une seule pièce de théâtre.

    J’aime bien le théâtre, mais je ne fais pas souvent l’effort d’y aller – dommage, puisque c’est si facile à Furman. (Encore plus facile pour toi, puisque le petit théâtre est à moins de 100 mètres de NV-A !) Et je suppose que leur décision sur la distribution des rôles est due au fait qu’ils sont obligés de faire jouer de préférence les étudiants en théâtre. L’année dernière, on a présenté Le Malade imaginaire de Molière au printemps, et c’est parmi les meilleures mises en scène que j’ai vues !

Comments are closed.