Les Films et le Fantôme

Samedi soir j’ai vu deux des trois films de la nuit blanche. J’ai vu « Le Huitième Jour » et « Indigènes » et je pensais que les deux étaient très bons films ! « Le Huitième Jour » est une histoire de l’amitié extraordinaire qui développe entre un homme d’affaires très occupé et un homme avec la trisomie 21. C’est une exploration des choses qui sont les plus importantes dans la vie.  Georges, l’homme avec la trisomie 21, enseigne à Harry, l’homme d’affaires, de les choses simples de la vie, de rire et l’hilarité, et de l’amitié vraie. C’est une histoire belle !

« Indigènes » est une histoire très différente que « Le Huitième Jour ». C’est une histoire qui a lieu pendant la Deuxième Guerre mondiale, quand beaucoup d’Africains des colonies françaises ont enrôlé pour l’armée française et ont lutté pour la liberté de la France. Mais les soldats africains étaient confrontés à beaucoup de discrimination par les « vrais » Français. Ils recevaient moins de congés et  de retraites, et ils recevaient les avancements rarement. « Indigènes » suit quatre soldats africains pendant la guerre ; seul un survit. Le film est très triste, et d’habitude je n’aime pas les films de la guerre parce qu’ils sont triste et violent. Mais « Indigènes » est un bon film, et je l’aimais.

Phantom_of_the_Opera_Cover

Pendant les deux jours derniers j’ai écouté de mon bande-son de le version film de « Le Fantôme de l’Opéra ». J’aime beaucoup l’histoire et surtout la musique ; Andrew Lloyd Webber est magnifique ! Mais aussi j’ai lu le roman qui est l’histoire originale (mais je l’ai lu en anglais, pardon !). L’auteur est Gaston Leroux, qui est né en 1868 et mort en 1927. Il était un journaliste et un auteur des romans policiers. Sa renommée en France est considéré égale à Sir Arthur Conan Doyle en Royaume-Uni et Edgar Allen Poe aux Etats-Unis. Il a écrit « Le Fantôme de l’Opéra » en 1910. Mais il a écrit son roman premier en 1897 et son roman policier premier en 1907. Son caractère Joseph Rouletabille est dans sept histoires.

http://en.wikipedia.org/wiki/Gaston_Leroux

1 thought on “Les Films et le Fantôme

  1. Merci d’être venue pour les deux films et merci à ton ami de nous avoir aidé avec les problèmes techniques!
    J’ai lu “Le mystère de la chambre jaune” de Gaston Leroux il y a très longtemps (au collège je crois) et j’en garde un très bon souvenir!

Comments are closed.