New York, Je T'Aime

Avant de parler (écrire) sur les vacances de printemps, je veux prendre le temps de parler (écrire) sur « Incroyable Talent » qui était formidable. Bien sûr, j’étais nerveuse sur la scène mais mon assistant, Dr. Patton m’a beaucoup aidé à battre le trac ! J’étais étonnée à tous les talents. Dr. Bessy peut chanter (Bravo Madame)! Dr. Morgan a noyé les spectateurs dans un nuage de parfum ! Il y avait beaucoup de talents dans la Maison Française aussi ! Bien fait tout le monde !! C’était vraiment « incroyable talents!»

Les vacances de printemps sont finies! Cela est triste ! On doit rentrer à nos études. La semaine a passé vite. C’est difficile de se mettre dans le bain. Moi, j’ai passe la semaine au New York ! Je me suis bien amusée ! Je n’ai rien fait que me reposer ! J’ai marché beaucoup dans les rues et j’ai pris beaucoup de photos de Times Square et Chinatown. On a fait beaucoup de shopping. Je trouve que c’est cher de vivre à New York. Tout est cher même la cuisine. Pour le dîner, c’est normal de dépenser au moins de vingt dollars ! Une fois, on a trouve un grand restaurant qui s’appelle « Dallas Texas Barbeque » dans Times Square. Ce n’est pas un restaurant vraiment « New Yorkian » mais c’était abordable et délicieux ! J’ai trouvé qu’il y a beaucoup de touristes français à New York. Quand j’ai entendu un accent français, j’ai suivi les gens secrètement pour entendre leurs conversations. On peut dire que je suis fouineuse mais moi, je veux dire plutôt que cela m’aide beaucoup avec mon compréhension de la langue, n’est-ce pas ? J’aime bien le transport à New York comme les bus et les trains et le métro. On n’a pas besoin vraiment d’une voiture là-bas. Quelquefois, elles sont inutiles parce qu’il y a beaucoup de trafic.

Cette semaine dans mon cours de FRN-333, on lit maintenant une œuvre de Colette qui s’appelle « Chéri » (1920). C’est une histoire vraiment déroutant. Chéri est un jeune homme de 20 ans qui a une relation amoureuse avec une vielle dame de 49 ans qui s’appelle Léa. Il y a vingt-neuf ans entre eux ! En plus, deux personnages, Mme Pellew et Marie Laure (le nom de ma mère français à Versailles) sont des courtisanes. Une courtisane est comme une prostituée mais elles ne sont pas pour une nuit seulement. Dans cette société et même dans ce temps-là, il y avait deux valeurs principales : 1) l’argent et 2) la beauté. C’est une œuvre intéressante donc si vous voulez lire quelque chose bref, lisez-le !

Nouveaux mots: daim, vautour, gâté, dédaigneux

1 thought on “New York, Je T'Aime

  1. Tu as l’air d’avoir passé d’excellentes vacances! J’adore New York aussi!

Comments are closed.