Michelin et Jean de la Fontaine

            Bonjour ! Il neige ! Encore ! C’est un jour parfait pour boire du chocolat chaud. Maintenant, je regarde « Sister Act » et je fais mes devoirs. Dans ce film, Whoopi Goldberg joue le rôle de Dolores, une chanteuse qui doit se cacher dans couvent. Son copain est dans la pègre et il veut tuer Dolores parce qu’elle l’a vu en tuant quelqu’un. Quand Dolores (Sister Mary Clarence) ne suit pas les règles du couvent, la mère supérieure la place dans la chorale. Parce que Sister Mary Clarence était une chanteuse à Vegas, elle aide la chorale à imprimer et à cause de ses efforts, l’église attire plus de paroissiens. J’adore la musique dans ce film.

            J’ai parlé avec Pierre-Antoine quand il est venu dans notre appartement pour les quatre-quarts que Danielle a fait pour lui (mais il n’a pas parlé français… !) J Je continue à imprimer mon français et je practice beaucoup pour mon représentation de « Le corbeau et le renard » par Jean de la Fontaine (pour Incroyables Talents.) Maison Française : j’ai besoin de votre aide. Est-ce qu’il y a quelqu’un avec une chaussette noire et une chaussette rouge ? Je veux construire des marionnettes pour que le public comprenne la fable.

            France a distribué un nouveau guide de restaurants, le « Michelin » (il est produit par le fabricant des pneus.) Le guide aide les touristes en trouver les restaurants (et hôtels.) Le Michelin guide de restaurants est un guide supérieur ; si un restaurant a mérité un étoile de Michelin, ca veut dire que c’est un très bon restaurant. Il est rare de mériter trois étoiles mais cette année, il y avait 26 restaurants en 558 qui ont mérité trois étoiles. Michelin avait donné les critiques pour les restaurants pour 100 ans, donc ses avis son précieux. Je vais utiliser le guide de Michelin quand je cherche un bon restaurant en France !

Le Corbeau et le Renard

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l’odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
“Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. ”
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s’en saisit, et dit : “Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. ”
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

 

http://www.france24.com/en/20100301-new-michelin-ratings-award-french-cuisine-both-old-new-gastronomy-ratings-france

http://www.michelinguide.com/us/stars_nyc_08.html

1 thought on “Michelin et Jean de la Fontaine

Comments are closed.